Un bel exemple en France au cours Alexandre Dumas : des clés pour la refondation de l’école

Nous avons participé avec Bernadette au colloque « Ecole du sens, sens de l’école : pourquoi enseignons-nous ? » organisé par SOS EDUCATION et  le COLLÈGE SUPÉRIEUR à Lyon.
Nous avons été enthousiasmé par l’expérience présentée par M. Villemain, éducateur, adjoint à la direction du Cours Alexandre-Dumas (école pilote de la fondation Espérance banlieues).
Bien des éléments mis en oeuvre dans cette école pourraient être repris dans d’autres écoles dites plus classiques.
Cette vidéo mérite vraiment d’être diffusée !

Dans cette vidéo et la présentation de M. Villemain, nous avons retrouvé des « recettes » vues dans d’autres expériences (comme celles relatées au Canada) :
– engagement (l’entrée à l’école est un choix que doit assumer l’enfant vis à vis d’un projet personnel)
– horizontalité (pas de professeur sur un piédestal, vouvoiement des élèves), mais respect réciproque et fermeté par rapport aux respect des règles
– être capable de vous regarder dans les yeux c’est aussi retrouver l’estime de soi, le respect de soi-même
– des ordres expliqués (ex : pourquoi le silence est demandé en classe)
– des rituels (ex: montée du drapeau pour respect vis à vis de la nation qui permet cette école et remerciement des parents qui vous permettent d’y être présents)
– gestion d’équipes (sizaine) : approche scout, avec un chef qui est plus un grand frère ou une grande soeur et des conseils de sizaine pour régler les problèmes entre eux
– élèves primaires et collège ensemble en récréation
– participation à des tâches de services
– corps professoral soudé avec des réunions pédagogiques tous les jours
– réunion chaque jour avec le directeur (Alébric de Serrant) pour réconciliation, recadrage, rappel des responsabilités vis à vis des événements de la journée
– une heure de « formation humaine » (’instruction civique) par semaine avec ce même directeur pour aborder les thèmes de l’éthique, du patrimoine culturel, pour éveiller la conscience à la beauté et la dignité. L’objectif de la démarche est  » d’aider chacun à s’adapter à son entourage et aux autres tout en restant soi-même, en vue de demeurer source et acteur dans la vie relationnelle ».
– sport, contact avec la nature avec des activités communes de découverte (ex: une promenade en forêt par semaine)
– implication des familles

Cette expérience est pleine d’espoir pour la refondation de l’école pour peu que l’on prenne les bonnes directions !

 

One Response to Un bel exemple en France au cours Alexandre Dumas : des clés pour la refondation de l’école

  1. Fantastique ! Pour avoir vu à l’oeuvre la méthode Montessori sur mes enfants et sur moi, entre autres par un enseignement Primaire public de grande qualité à Londres, et aussi apprécié le niveau académique Français, je crois beaucoup en un enseignement comme le montrent les cours A. Dumas.
    BRAVO à cette école et à ses fondateurs, et MERCI à tous ceux qui les soutiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *